Retour

Un projet tout en légèreté qui présente une perspective positive pour l’avenir

Solidaire avec le peuple ukrainien, la Cité internationale universitaire de Paris souhaite accueillir et accompagner, dès la rentrée 2022, jusqu’à 500 étudiants, chercheurs, universitaires touchés par la guerre en Ukraine. La Cité internationale ne dispose pas de Maison de l’Ukraine mais, pour leur offrir les meilleures conditions d’accueil, elle a demandé à l’architecte Jean-Michel Wilmotte d’imaginer une Maison virtuelle de l’Ukraine. Ce projet, hautement symbolique et virtuel, suggère un lieu proche d’une réalité.

Une réponse concrète pour construire l’avenir

La Maison virtuelle de l’Ukraine est une réponse concrète pour construire l’avenir. Ce projet symbolique a été imaginé pour préserver l’avenir des étudiants, chercheurs et universitaires touchés par la guerre en Ukraine dans une perspective de moyen terme au-delà d’une réponse à des besoins immédiats. Il leur offrira les meilleures conditions possibles pour la reprise ou la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur français. Il leur permettra de préparer leur avenir personnel et professionnel avec sérénité dans un lieu qui accueille la jeunesse du monde et de garantir la protection de leur avenir universitaire.

La Maison virtuelle de l’Ukraine vise trois objectifs : offrir aux étudiants, chercheurs et universitaires un logement au sein des 43 maisons que compte le campus, les accompagner tout au long de leur séjour et préserver la jeunesse et la communauté universitaire ukrainienne.

Le talent de Jean-Michel Wilmotte au service d’une œuvre collective

L’architecte Jean-Michel Wilmotte a accepté de participer à ce projet exceptionnel et d’accompagner la Cité internationale en pariant sur la jeunesse. L’agence Wilmotte & Associés a imaginé un pavillon, réminiscence allusive de l’architecture constructiviste, dont les volumes et l’utilisation des matériaux rappellent le drapeau ukrainien. Cette œuvre numérique est aussi une façon de mettre en avant l’art et la culture comme réponse au fracas et aux destructions de la guerre. Trois œuvres ont été dessinées : la façade de la maison, une chambre et un espace collectif avec un piano.

Vue de la Maison virtuelle de l’Ukraine

Illustration de la Maison virtuelle de l’Ukraine

La Maison de l’Ukraine est une perspective positive de l’avenir, un projet virtuel hautement symbolique mais qui peut être proche d’une réalité. La partie haute en lévitation comprend les logements. La partie basse à deux niveaux en constitue le socle éducatif qui comprend une bibliothèque, des salles de travail, un auditorium et une salle de musique. Un monde a été récrée pour les étudiants afin qu’ils puissent se rencontrer, vivre et travailler. Réminiscence allusive de l’architecture constructiviste, le pavillon a été imaginé avec des volumes et des matériaux qui rappellent le drapeau ukrainien. Le patio rappelle l’ouverture sur le monde de la Cité internationale. Le chemin qui mène à la maison évoque une perspective d’avenir.

Vue d’un logement

Illustration de la Maison virtuelle de l’Ukraine

La Maison de l’Ukraine permet d’offrir un véritable lieu de vie et de travail aux étudiants, chercheurs et universitaires comme les pavillons existants. Le logement est spacieux pour pouvoir accueillir des familles. Les touches délicates de jaune et de bleu évoquent l’Ukraine en filigrane. Ce logement lumineux pour évoquer un espoir a été imaginé en continuité avec les valeurs de multiculturalisme et d’ouverture au monde de la Cité internationale.

Vue d’un espace commun avec piano

Illustration de la Maison virtuelle de l’Ukraine

Comme toutes les maisons de la Cité internationale, la Maison de l’Ukraine propose un espace commun avec un piano pour expérimenter le vivre ensemble, étudier, créer ou dialoguer.

Jean-Michel Wilmotte

Membre de l’Académie des Beaux-Arts depuis 2015 et administrateur des arts décoratifs depuis 2008, Jean-Michel Wilmotte est architecte, urbaniste et designer. Il fonde en 1975 Wilmotte & Associés qui réunit dans une agence multinationale plus de 260 collaborateurs de 25 nationalités qui mènent plus de 100 projets à travers 30 pays. A la fois engagés dans la préservation du patrimoine architectural et résolument tourné vers l’avenir, Jean-Michel Wilmotte partage une approche et un savoir-faire avec les futurs architectes à travers la Fondation Wilmotte créée en 2005. Le Prix W, un concours international prime le concept de greffe contemporaine autour d’un bâtiment ancien. Récompensée par de nombreux prix internationaux, l’agence Wilmotte & Associés figure depuis 2010 dans le classement des 100 plus grands cabinets d’architecture du monde, 56e en 2021, selon l’étude réalisée par le magazine anglais Building Design.

Je ne pouvais qu’accepter ce projet qui m’est apparu comme une évidence. La Maison de l’Ukraine est un projet virtuel, hautement symbolique, qui évoque le drame d’un pays que j’affectionne tout particulièrement. J’ai souhaité suggérer un lieu où les étudiants pourraient habiter, vivre et travailler. La Maison de l’Ukraine est une perspective positive de l’avenir.
Jean-Michel Wilmotte, architecte, président de Wilmotte & Associés
Wilmotte & Associés architectes